Notre histoire

C’est avant tout l’histoire d’une famille et l’alliance de deux passionnés

Astrid Cartier monte à cheval depuis sa tendre enfance. Elle est très tôt touchée par les pathologies récurrentes qui affectent les membres si fragiles des chevaux de sport : les engorgements, lymphangites, traumatismes… Et c’est une histoire sans fin qui se trame autour d’elle, faite d’angoisse, de bandes de repos et de traitements en tous genres. Mais ces traitements n’offrent malheureusement pas souvent de solution durable et nombreux sont les concours compromis et les rêves qui s’évanouissent ! Et ce problème prend une toute autre ampleur lorsqu’il s’agit d’un championnat pour lequel le couple cavalier-cheval a fourni des mois, voire des années de travail… Les conséquences peuvent être lourdes, tant sur le plan financier qu’humain : le temps perdu souvent ne se rattrape pas dans la carrière d’un sportif et du cheval athlète.

Fille d’un médecin, le Dr Claude-Julien Cartier, Astrid est persuadée qu’elle peut apporter une solution à ces pathologies tant redoutées par les cavaliers et met toute son énergie dans cette conviction.

En effet, son père a inventé en 1975 une méthode aux résultats spectaculaires dans le traitement des pathologies vasculaires des humains, notamment des œdèmes, une méthode prise en charge par la Sécurité Sociale. Il obtient des résultats prometteurs également dans la récupération des sportifs (études INSEP 1992) et son innovation intéresse très vite de grandes écuries en Europe. Sensibilisé par sa fille à une problématique comparable chez les chevaux athlètes, il se promet d’adapter un jour sa technologie au domaine vétérinaire.

Si Astrid est parvenue à transmettre à son père sa passion pour les chevaux, lui-même a su lui communiquer sa passion pour l’innovation et la santé. Forts de cette belle alliance, ils rêvent alors d’apporter aux propriétaires de chevaux de sport et de course une solution efficace, afin que ce problème n’entrave plus leurs objectifs et leurs performances !

Pourquoi EOLIANCE THERA ?

Les pathologies de la locomotion représentent un vrai défi thérapeutique chez le cheval :

1re

cause de pertes économiques de la filière (INRA)

45%

des interruptions de carrière sportive du cheval

2e

cause de mortalité des chevaux de CSO

8 mois

d'arrêt de travail en moyenne pour 1 tendinite

Ce sont ces chiffres alarmants qui poussent les co-fondateurs à adapter leur méthode thérapeutique au cheval. Leur but est de traiter cet athlète à part entière avec les meilleures solutions disponibles et de lui apporter une qualité de soins à la pointe de l’innovation médicale.

Ils créent la marque EOLIANCE THERA en 2018 avec l’ambition d’accélérer le retour au travail du cheval de sport, tout en réduisant les temps et les coûts de traitement des affections locomotrices. Cette ambition est portée par une méthode non-invasive et non-médicamenteuse qui a fait ses preuves sur l’homme depuis de nombreuses années.

La vocation d’EOLIANCE THERA est de relancer la physiologie naturelle du corps pour l’aider à enclencher lui-même le processus de guérison. Et c’est en cela que le résultat est durable !

Aujourd’hui, EOLIANCE THERA ce sont :

  • 30 ans d’expérience
  • 2 millions de patients humains traités
  • 4 ans de recherche
  • 1 brevet à l’INPI

Notre mission

  • Adapter au cheval une technologie de pointe éprouvée sur les athlètes humains pour traiter les affections locomotrices et prévenir les blessures en optimisant la préparation à l’effort physique et la récupération après l’effort.
  • Mettre sur le marché une solution non-invasive et non-médicamenteuse pour répondre aux attentes croissantes des propriétaires et entraîneurs.
  • Traiter durablement ces pathologies en relançant la physiologie naturelle du corps grâce aux fortes pressions dégressives.

Nos valeurs

  • Innovation
  • Santé
  • Performance

Présentation de l’équipe

Astrid Cartier

Astrid Cartier

Dirigeante

Cavalière depuis 20 ans
Management de projets
Expérience en start-up

Dr Cl.-J. Cartier

Dr Cl.-J. Cartier

Directeur scientifique

Angéiologue
35 ans d'exercice
Inventeur de la Pressothérapie Mercurielle

Alors, êtes-vous prêt(e) à tenter cette nouvelle thérapie équine non-invasive et non-médicamenteuse ? Contactez-nous !